Le Iai Do

L’art du sabre

A l'origine, "Iai-do" signifiait "voie de l'harmonie". C'est l'art d'ajuster avec calme ses mouvements avec ceux de l'adversaire. Le Iai-do de l'Ecole Takeda provient du Kiba-batto-jutsu (art du sabre à cheval) que pratiquait chaque samouraï du clan TAKEDA. Une Ecole de sabre dont  l'authenticité vient des champs de bataille, à pied, à cheval, contre un  ou plusieurs adversaires.

Dans notre Ecole, on garde toujours à l'esprit qu'un adversaire n'est jamais seul.

Nos pratiquants de sabre apprennent d'abord à se déplacer, à dégainer sans regarder, à trancher, à respirer tout en accomplissant les techniques. A force d'entraînements et de travail, ces gestes deviendront naturels, intelligemment canalisés. C'est à ce moment là que la pratique du Iai-do devient réelle.Les techniques de base (kihon-waza) et les séries de mouvements coordonnées au travers de certaines formes du corps (katas), relèvent de la théorie. La vraie pratique se déroule sans penser.

L'art du Iai-do permet d'évaluer son niveau mental. L'art du sabre permet d'établir un équilibre corps esprit. Il peut se pratiquer seul. Il apporte puissance et précision à tout pratiquant d'arts martiaux quel qu'il soit.